• Accueil

    12 juin 2011 :  

    Professeur des écoles depuis plus de 10 ans en région parisienne et maman de trois garçons, j'ai eu envie de créer ce blog afin de partager mon travail d'enseignante (parfois inspiré de collègues... depuis le temps que je pioche sur le net !), mais aussi mes sorties, mes lectures, mes recettes, mes loisirs...

    Je suis passionnée d'histoire et historienne de formation, j'aurais aimé être archéologue. Mais j'ai réussi le concours l'année de mon mémoire sur la place des femmes au XVIIème siècle et donc j'ai choisi d'arrêter là mes études. Je ne regrette rien car j'aime mon métier. Je suis une passionnée et je ne sais pas faire les choses à moitié.

    Les commentaires sont les bienvenus et n'hésitez pas à me signaler mes erreurs.

    Je vous souhaite la bienvenue chez moi !

    Accueil

  • Aujourd'hui devait être un jour de joie pour des milliers d'enseignants et d'écoliers.

    Malheureusement il n'en sera rien, et c'est avec une profonde tristesse et beaucoup d'émotions que j'ai appris la terrible nouvelle, l'assassinat d'une collègue, dans sa classe, alors qu'elle assurait l'accueil matinal de ses élèves de Grande Section.

    Je m'associe à mes collègues de la Communauté des Profs Blogueurs pour lui rendre hommage.

    En ce jour, j'ai une pensée pour Fabienne Terral-Calmès, son mari, ses enfants, sa famille, ses amis et ses collègues.

    Une pensée également pour ces enfants de GS qui ont assisté à cet acte horrible.

    Je suis triste, émue et profondément choquée.

    C'est horrible. Je suis médusée qu'une telle chose puisse se produire.

    Ce drame montre à quel point notre métier est dénigré ...

    Dans quel monde vivons nous ?

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Comme vous savez je n'ai pas obtenu ma mutation, mon conjoint lui est parti seul en Charente maritime. Nous payons donc deux logements depuis juin ! Les difficultés ne font que commencer...

    Malgré ma demande d'ineat exeat, mon département refuse de me laisser partir (aucun rapprochement de conjoint n'a été accordé car notre département est déficitaire). J'aurai pu obtenir l'ineat (il semble que je sois bien placée) mais sans exeat ce n'est pas possible donc je suis coincée en région parisienne avec mes trois enfants. J'avais envisagé la disponibilité mais cela n'est pas sans risques car combien de temps cette situation va t-elle durer ?

    Cette année, je vais essayer de mettre des documents sur le blog mais je ne réponds plus aux demandes par mail (peux-tu m'envoyer ceci ou cela, peux-tu modifier les pages de garde, les dictées...). Désolé !

    Premièrement je n'ai pas le temps (ce combat m'a pris toute mon énergie !) et je serai débordée l'année prochaine et deuxièmement je n'ai pas envie. Je vais vous paraitre totalement égoïste mais je suis dégoutée par notre système qui sépare des familles de simples fonctionnaires pendant des années entières mais affrète des avions pour que les joueurs de football ne soient pas séparés de leur famille quelques jours. Vous me direz quel rapport et bien y'en a pas, mais en ce moment tout m'énerve !

    Je passe mon temps à aider les autres et lorsque j'ai besoin d'aide et bien je m'aperçois qu'il n'y a personne : tout le monde m'a claqué la porte au nez.

    Alors j'ai décidé de mettre le blog entre parenthèses. J'espère que vous comprendrez.

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  • Voici une nouvelle fiche pour les lettres P et Q : J'ai décidé de faire découvrir aux enfants trois grands groupes de rock anglais (on a déjà vu The Beatles en début d'année).
    Il s'agit de Pink Floyd, The Police et Queen. Que des classiques !

    ici 

    Vous trouverez la fiche d'histoire des arts et les téléchargements MP3.

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires
  • Et bien voilà, le couperet est tombé et je n'ai pas obtenu ma mutation pour rapprochement de conjoint vers la Charente Maritime. Je vais participer sans me faire trop d'illusions à l'exeat-ineat et sinon je vais être contrainte de me mettre en disponibilité. Je trouve consternant de devoir cesser de travailler alors que j'aime mon métier et que je le fais de mon mieux avec passion. J'ai sacrifié beaucoup de mon temps libre pour l'éducation nationale au détriment de ma famille pendant de nombreuses années mais comme on dit on n'est pas irremplaçable, la preuve ! On préfère que je sois en dispo plutôt que de me laisser partir. Quelle reconnaissance !

    Je suis désolée de ne pas répondre en ce moment à vos mails mais je n'ai pas le temps et pas non plus la motivation ! 

    Ceux qui ont vécu cette situation, si vous avez des conseils n'hésitez pas ! J'espère trouver rapidement une solution, un travail car je ne vais pas pouvoir rester un an sans rien faire (financièrement et psychologiquement cela me semble impossible !).

    Partager via Gmail

    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique